16 octobre 1900 : premier jour

par Augustin Schnée, alumniste (élève) des premiers jours

Mardi le 16 octobre 1900.
Lever à 5 heures. Après prime le Père Robert dit la dernière messe de communauté à Taintegnies. La messe terminée, les enfants de Taintegnies (Taintignies, NDLR) et les futurs alumnistes de Bure, c'est à dire la 4e section et six enfants de la 3e, se rendent au réfectoire pour y déjeuner. Après le déjeuner, les fondateurs de Bure font leurs adieux et se rendent sous la conduite des Pères Émile et Robert à la gare de Willemeau pour y prendre le train de 7 heures. Le Père Gatien nous accompagne jusqu'à Enghien où nous prenons le train pour Namur. À la gare de Namur, Achille et Georges ont la joie de revoir leur mère. Nous nous arrêtons à Namur pendant 2 heures; 5 enfants vont au refuge avec le Père Robert et les autres sous la conduite du Père Émile se rendent au couvent du Bon Pasteur. Les sœurs nous offrent la meilleure hospitalité et nous les quittons en les remerciant et en leur promettant nos prières. À 1 heure 54 nous reprenons le train pour Grupont où nous arrivons à 3 h. 45. Le Frère Joseph y attendait les futurs alumnistes de Bure. Nous nous rendons joyeux à notre nouvelle maison qui est un magnifique château.

16 octobre 1900 - Nouvelle demeure 

Là, l'agréable surprise !
Une généreuse bienfaitrice veut bien nous photographier tous. Nous lui en exprimons toute notre reconnaissance.

16 octobre 1900 - Premiers élèves

Comme il est déjà 5 h. 1/2,
nous nous rendons en étude pour lire ou écrire des lettres. À 7 heures, le R. Père Pierre, avant de nous donner la bénédiction du Très Saint Sacrement, nous exhorte à nous confier entièrement à Dieu et à aimer l'Assomption qui fait mille sacrifices pour nous faire parvenir au but de notre sainte vocation. Après la bénédiction, nous allons prendre notre premier repas dans le réfectoire de Bure. Après le souper, nous allons prendre du repos dans un dortoir aménagé à la hâte, mais qui ne nuit en rien à notre sommeil.


Page précédente: Plan du site
Page suivante: L'Alumnat de Bure (première partie)